Édito Novembre 2017 newsletter facebook

Chér(e)s voyageu(ses)rs imaginaires !

L’Agence de Voyages Imaginaires est en pleine traversée. Tout le monde est sur le pont !! Notre petite entreprise utopique et réaliste bouillonne de projets, l’été est bien loin mais la mer nous donne du courage pour les jours où l’horizon est chargé… !

C’est avec énergie, doute, espoir et engagement, que nous poursuivons notre travail de chercheurs de rêves.
Le dernier édito rendait hommage à chaque membre de notre belle troupe, celui-ci enverra une étoile dans le cœur de chaque spectateur. Comme vos rires, vos émois, vos beaux silences, vos larmes nous reviennent par milliers… Nous créons avec vous chaque soir un instant magique et unique. Et repartons de chaque théâtre, le cœur gonflé comme un ballon qu’un enfant tient à la main en trophée. Merci …

Le Conte d’Hiver va poursuivre sa route tout au long de la saison et même plus ! Après une grosse série de répétitions acharnées, vibrantes, essentielles, Pietro Bote a courageusement et magnifiquement repris le rôle de Léontes permettant à Philippe de se consacrer à la nouvelle création.
Mais la saison sera partagée avec El Cid !, qui s’approche peu à peu de sa 200e !
Et la 200e du Bourgeois Gentilhomme qui va se jouer l’été prochain !
Et l’Histoire d’amour de Roméo et Juliette qui poursuit inlassablement sa route depuis 2001 et que nous présenterons, grande première, au Pôle Nord en mars 2018 dans notre salle de répétitions transformée en théâtre !!!
Et nos théâtres associés : Le Sillon à Clermont l’Hérault et l’Espace Nova à Velaux avec qui nous semons des graines de magie (décoration du hall au Sillon, conférences, ouvertures de saison, ateliers spectateurs, partage programmation etc…)
Et le stage de Valérie au Pôle Nord : comment un acteur(trice) peut passer d’un narrateur à plusieurs personnages dans un même spectacle ?

Parallèlement, l’écriture du nouveau spectacle avance, l’incroyable vie d’Edmond Rostand, l’auteur de Cyrano, l’Aiglon, Chantecler… commence à nous apparaître comme une épopée. Les répétitions vont s’étaler tout au long de l’année 2018 et le spectacle verra le jour en octobre à Marseille, dans l’ancienne chapelle du Lycée Thiers, le lycée d’Edmond Rostand, l’actuel Théâtre des Bernardines.

2018, ce sera aussi l’année d’un nouvel événement marseillais partagé, MP2018 dont le thème est « Quel amour ! »
À cette occasion, et pour l’ouverture de l’événement le 14 FÉVRIER (à noter dans vos agendas), le MUCEM nous a commandé une exposition vivante, sur un des plateaux de 1000m2, de 20h à 2h du matin !
« J’ai un problème, je crois bien que je t’aime », une performance de 6h où une cinquantaine d’artistes ,répartis dans 14 salles autour d’une rue centrale, exprimeront non-stop leurs visions amoureuses : théâtre, danse, musique, performances, vidéo…

Avec vous pour ce beau voyage imaginaire….

Valérie et Phil

 


CONTACT / INFORMATIONS / INSCRIPTIONS :
admin@voyagesimaginaires.fr
Tél : 04 91 51 23 37

INFOS PRATIQUES :
Lieu du stage : le Pôle Nord / 117 traverse Bovis / 13016 Marseille
(accessible en train, voiture ou bus).

 

Laissez nous un message

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
64 messages.
neil a écrit le 16 novembre 2017 à 8 h 35 min:
Le Cid à Divonne le 15 novembre : j'y vais en trainant les pieds, pour accompagner une amie. Quelques minutes suffisent à me réjouir, une dizaine à me faire rire, une vingtaine à me faire pleurer….de rire et … une demi-heure à me rendre amoureux de Chimène (si si…)!
Une pièce revisitée avec brio, jouée avec talent.
J’attendais que Chimène, dont je ne taris d’éloges face à son extraordinaire performance au regard de l’interminable texte récité sans failles, avec une assurance digne des très grands, se trompe, ait un blanc mais….non, jamais !
Mais… tous les acteurs ont été somptueux ; je ressentais l’amitié en plus du travail, ce petit plus qui me donne des frissons !
L’essentiel est dit, je ne peux qu’ajouter un MERCI, merci de m’avoir fait vibrer au tempo de votre pièce divinement revue ; des alexandrins contés avec un brin de folie, d’humour et ce dans une pièce aux thèmes de départ difficiles !!!
Plein de succès, plein d’amour aussi ! Et encore… BBRRAAVVOOOO !!!!
Neil <3
Lorin a écrit le 16 novembre 2017 à 0 h 36 min:
Je vous ai découvert ce soir, à l'Esplanade de Divonne. j'en suis ravie ! L'adaptation du Cid que je viens de voir avec vous est splendide, enrichie par votre vision. Un grand merci pour cette très agréable soirée, ce beau voyage, assurément, où je vous ai suivi avec bonheur, avec la joie de votre musique, de vos ajouts chantés, de vos personnages "clownesques" mais en réalité profonds, puisque se posant les bonnes questions...tournant autour des personnages revisités de Corneille... Bref, un enchantement... J'avais envie de me lever pour vous témoigner encore plus à quel point j'ai aimé votre spectacle, mais je n'ai pas osé... Je suis donc contente, maintenant, de vous adresser ces quelques mots pour vous dire : continuez...! J'espère vous revoir un jour sur scène, repartir avec vous en voyage imaginaire 🙂 MERCI
Philippe Delaoutre a écrit le 5 octobre 2017 à 10 h 05 min:
Vu votre offre sur Nawak. Je ne peux pas participer à votre stage de novembre, mais je rends hommage ici à la perfection de votre texte sur votre stage. Quel travail ! C'est complet, instructif, attirant. Il manque juste un mot sur la formatrice et son parcours. Bonne continuation dans votre quête du spectacle.
Réponse de la compagnie:
Merci pour ton message.
Valérie est une chercheuse entêtée des questions de laboratoire de l'acteur... je pense qu'elle est capable de faire s'émouvoir une pomme de terre face à une branche de persil... :-))
Je recommande fortement son enseignement !!!
Philippe
photographie rennes a écrit le 8 août 2017 à 13 h 28 min:
Le Cid au Festival de Valréas fait partie des plus grands spectacles auxquels j'ai pu assister. Je ne manquerai pas la prochaine tournée.
bouleau a écrit le 31 juillet 2017 à 13 h 47 min:
El Cid à Valréas : un des meilleurs spectacles auquel j'ai assisté. Une créativité incroyable servie par des acteurs formidables qui se métamorphosent selon les personnages qu'ils incarnent. La manière dont chaque scène débute et se termine est jubilatoire tellement c'est bien orchestré. Le mélange entre le texte classique, les commentaires et les chansons est un parfait dosage. Le spectacle est truffé de trouvailles vraiment très ingénieuses, pour changer de décor, de déguisement, mais aussi pour souligner l'intensité dramatique et la portée critique de la pièce. C'est absolument génial. Vous avez trouvé un ton très juste. On a envie de courir vous écoutez à nouveau. Bravo ! Mille bravo !