APPRENDRE A RÊVER newsletter facebook

de Rémi De Vos
mise en scène : Valérie Bournet
avec : Nadine Marcovici

Monologue de 25 minutes pour salle de classe.

NOTES D’INTENTION

« Je n’ai écrit ce texte que dans un seul but : développer l’esprit critique. En clair, que les élèves se posent des questions. Qu’ils se positionnent comme des individus autonomes. Le texte doit permettre ça. Ceux qui disent oui à la proposition doivent pouvoir s’interroger ensuite… Pour interpréter le rôle de cette étrange inspectrice, Nadine Marcovici est l’actrice idéale.»
Remi De Vos

« Dans le cadre de notre recherche, allier théâtre et réalité comme outil de reflexion, de remise en question, de rébellion m’enthousiasme !! L’éveil, le réveil du public est un point lumineux qui éclaire toutes nos créations. Interrogeons nous ensemble !! »
Valérie Bournet

« Ce qui m’a tout de suite plu dans ce projet, c’est le lien entre le théâtre et la réalité. C’est de jouer devant des jeunes qui croiront avoir affaire à une vraie inspectrice de l’éducation nationale et seront amenés à réfléchir et remettre en cause leur façon d’appréhender le monde des médias sociaux.»
Nadine Marcovici

BIOGRAPHIES

Remi De Vos
Le dramaturge Rémi De Vos naît en 1963 à Dunkerque, au nord de la France. Son bac en poche, il descend à Paris et suit des cours de théâtre tout en vivant de petits boulots : gardien, magasinier, réceptionniste d’hôtel, ouvreur de théâtre, serveur, surveillant d’internat,
ouvrier dans la métallurgie, maçon, employé de banque,déménageur, etc. Cette plongée précoce et diversifiée dans le monde du travail orientera les thématiques de ses pièces. Ne trouvant pas le succès espéré comme comédien, il se met à écrire en 1994, tout d’abord des petits dialogues pour des ateliers de théâtre.
Depuis, il répond sans cesse à de nombreuses commandes d’écriture passées par des metteurs en scène. Il a publié une vingtaine de pièces chez Actes-Sud Papiers, dont Alpenstock, Occident et Jusqu’à ce que la mort nous sépare. Ses pièces sont jouées en Belgique, au Québec, en Espagne, en Grèce, en Amérique du Sud, au Japon et traduites en plusieurs langues. Plus ses pièces s’enferment entre les quatre murs d’une quelconque banlieue anonyme, plus elles sont traversées par le raz de marée de l’Histoire et de la Politique. La clef du mystère ? La langue, qui est l’objet même du théâtre de De Vos, le lieu du drame.
F. Rancillac, metteur en scène


Valérie Bournet
Cofondatrice de l’Agence de Voyages Imaginaires et comédienne, Valérie Bournet a rejoint la compagnie Cartoun Sardines Théâtre en 1990, avec laquelle elle a joué dans le monde entier (Europe, Inde, Pakistan, Afrique, Amérique du Sud…). Comédienne des plus énergiques, au répertoire aussi long que riche (Le Malade Imaginé, L’Histoire d’Amour de Roméo et Juliette, Le Bourgeois Gentilhomme, Sur le Sentier d’Antigone, El Cid, Le Conte d’Hiver…), elle a également co-écrit et mis en scène certaines pièces (Sur le Sentier d’Antigone, notamment).
Capable de jouer tous les personnages de la pièce L’Histoire d’amour de Roméo et Juliette en français et espagnol, elle est aussi spécialiste de l’action de la compagnie dans le milieu carcéral, hospitalier et humanitaire ainsi que pour les projets à l’étranger.


Nadine Marcovici
Formée aux cours de Jean-Louis Martin-Barbaz et d’Yves Pignot, son premier rôle c’est Alise dans L’Écume des jours mis en scène par Alain Illel. Elle travaille ensuite avec Jean-Louis Thamin et Pascal Elso. Pour Bruno Boëglin elle est la Belle-fille de Six personnages en quête d’auteur de Pirandello au TNP, TNS… et participe à la création de Roberto Zucco de B.M Koltès.
Puis elle rencontre Jacques Mauclair pour un Avare qui décrochera un Molière ainsi que pour La demande en mariage de Tchékhov. Avec Rémi De Vos, elle crée Débrayage, puis travaille avec Anouch Paré, Nicolas Lormeau, Sylvain Maurice, Serge Lipszyc, Cécile Backes et Normand Fauteux pour un spectacle sur le clown. En 1999, elle rencontre les Cartoun Sardine Théâtre (future Agence de voyages imaginaires !) et joue avec eux Le Jeu de la vie. Au cinéma et à la télévision elle joue dans Nationale 7, Camping à la ferme, Les Beaux Jours, Vive la bombe, réalisés par Jean-Pierre Sinapi.
Et puis avec Christophe Blanc, Jean-Daniel Verhaeghe, Caroline Huppert, Marc Rivière, Thierry Binisti, Charlotte Silvera… Elle participe, entre autres, aux stages de Didier Bezace, Sylvain Maurice, Thomas Jolly…Elle réalise trois courts métrages, dont Rosie, sélectionné dans plusieurs festivals.