EL CID ! newsletter facebook


El-Cid12

ico_star25 Dossier EL CID (.pdf) ico_star25 Fiche technique (.pdf)  ico_star25 Revue de Presse  ico_star25 Galerie Photos


LA CONQUÊTE DU CID !

Tragédie qui finit bien, histoire d’un amour impossible, véritable histoire de cape et d’épée, l’histoire du Cid est aussi une histoire de conquêtes.
La conquête du Cid. Les conquêtes de l’homme.
La première version du Cid de Corneille est une tragi-comédie, où le comique et le tragique s’entrechoquent. Les alexandrins jouent et chantent comme une musique ou une langue d’ailleurs et apportent une force poétique unique. L’histoire tient en haleine le spectateur, développe un véritable suspense. Il y a du sang, de la sueur et de l’amour. Dans El Cid, il y a du Shakespeare, du Hitchcock, du Tarantino !


L’HISTOIRE DU CID

elcid02Rodrigue et Chimène s’aiment. Le père de Chimène, jaloux d’une faveur qu’a fait le Roi au père de Rodrigue, offense ce dernier, qui, affaibli par l’âge et trop vieux pour se venger par lui-même, remet sa vengeance entre les mains de son fils.Rodrigue, déchiré entre son amour et son devoir, finit par écouter la voix du sang et tue le père de Chimène en duel ! Chimène essaie de renier son amour et demande au Roi la tête de Rodrigue. Mais l’attaque du royaume par les Maures donne à Rodrigue l’occasion de prouver sa valeur et d’obtenir le pardon du roi… Comment nos héros vont-ils se sortir de cette situation extraordinaire à l’issue… imprévisible ?


LA CARAVANE DU CID

Une création itinérante sur les routes d’Espagne et du Maroc
Entre juin et septembre 2012, l’Agence de Voyages Imaginaires entame son voyage d’étude autour de la création, en Espagne et au Maroc sur les lieux de l’action du Cid.

En convoi itinérant, nous nous sommes déplacés de ville en ville, sur les routes de Los Santos en Espagne, puis à Agadir, Oujda et Tétouan au Maroc. Nous avons déployé notre campement (tentes, chapiteau, ateliers, cuisine…) pour répéter en public, à la rencontre des Chimène et des Rodrigue de la Méditerranée, de cultures tout à fait différentes (espagnol, français, arabe, berbère…), qui ont ainsi créé de précieux échanges, nourrissant à foison cette longue période d’écriture scénique. A chacune de nos étapes, nous avons reconstitué un laboratoire de création théâtrale nomade, librement ouvert. Les répétitions, en prise directe avec le public, furent ponctuées par des échanges organisés tout au long du voyage sous forme de stages, d’ateliers, de rencontres… Une représentation du travail en cours était organisée à chaque étape, suivie d’un échange riche et nourrissant avec les spectateurs. De retour en France, les bagages chargés d’un matériau artistique rare, nous avons repris le travail au Pôle Nord à Marseille (notre nouveau lieu de résidence) ; puis à l’Espace Diamant à Ajaccio. El Cid ! est un spectacle nourri de toutes les influences du périple.

Pour lire le récit complet de la caravane du Cid avec de nombreuses photos, les dessins de Pierrick, de Victor, les galeries, … cliquez ici ou sur l’image ci-dessous.

elcid03


UNE EXPOSITION RETRAÇANT L’HISTOIRE DE LA FABRICATION DU SPECTACLE…

Victor_0Victor Coste, plasticien en dernière année des Beaux-Arts à Marseille, a suivi le convoi de la Caravane du Cid entre Juin et Septembre 2012. Il est revenu à Marseille la valise pleine de croquis, dessins et photos produits tout au long du périple. De ces précieux matériaux, associés aux prototypes de décors et aux images de Elian Bachini, photographe attitré de la compagnie, est né le désir de faire partager aux spectateurs cette incroyable aventure. L’exposition réalisée avec Lucas Linarès, retrace l’histoire de la création et donne à voir le travail artistique poursuivi tout au long du périple. Une véritable immersion est ainsi proposée au public, pour découvrir le processus même de la fabrication du spectacle.


LA PRESSE EN PARLE

Une performance euphorisante. Un univers théâtral à découvrir sans tarder !
Télérama

Toute la force et la singularité de la mise en scène de Philippe Car reposent sur sa savante et fine façon d’exciter tout à la fois les neurones et les zygomatiques du spectateur.
L’Humanité

Le théâtre foisonnant et généreux de l’Agence ramène l’énergie des pays traversés entre les quatre murs de la salle ou sous la toile du chapiteau.
Mouvement

Le public est conquis. Il applaudit en choeur cette résurrection de la pièce de Corneille. A ne pas manquer !
lemonde.fr

On a l’impression d’avoir vu un vrai rêve de gamin remuant, et l’on a de nouveau 10 ans.
La Provence


L’ÉQUIPE DE CRÉATION

elcid01Mise en scène : Philippe Car
D’après Pierre Corneille

Avec : Philippe Car, Lucie Botiveau ou Valérie Bournet, Vincent Trouble, Anaïs Delmas, Nicolas Delorme
Adaptation et écriture : Philippe Car et Yves Fravega d’après Pierre Corneille
Assistanat à la mise en scène : Laurence Bournet
Composition musicale : Vincent Trouble
Scénographie et création lumière : Julo Etiévant
Costume et accessoires : Christian Burle
Décors et accessoires : Jean-Luc Tourné
Régie générale et lumière : Jean-Yves Pillone
Régie son : Christophe Cartier
Photographies du spectacle : Elian Bachini

Production : Agence de Voyages Imaginaires
Coproduction : Théâtre du Gymnase [Marseille], Marseille-Provence 2013,
Capitale européenne de la culture, Ville de Neuilly-sur-Seine, Espace Diamant /Ville d’Ajaccio, Le Cratère, Scène nationale d’Alès, Les Instituts Français d’Espagne et du Maroc.

Avec le soutien : de l’Institut Français Paris et Région PACA, la SPEDIDAM et la SNCM.

Spectacle crée en Janvier 2013 au Théâtre du Gymnase [Marseille]

mars60drac132paca60cg60logo_institut_frmp13spadidam80sncm


Photographies : Elian Bachini –  la galerie photos complète ici.