Tous les articles par Buro

Édito septembre 2018

Édito novembre 2018

C’est avec une grande émotion et une immense joie que nous pouvons annoncer la naissance de notre nouvelle création : La fabuleuse histoire d’Edmond Rostand ! (l’illustre auteur de Cyrano).

Quarante personnages, merveilleusement incarnés par Philippe Car et orchestrés par Nicolas Paradis.
Toute la troupe est sur le pont !
Yves Fravega à la co-écriture, Vincent Trouble à la composition musicale, Pascale Stevens au décor sonore, Julo Etievant à la lumière, Christian Burle aux costumes, Fabrice Rougier à la régie plateau… et tout l’équipage de l’Agence de Voyages Imaginaires !!!C’est parti !!! On continue chaque jour à travailler tels des artisans qui remettront mille fois leur ouvrage sur l’atelier.A partir du moment où les spectateurs sont enfin là, le travail de polissage, de coupage, d’élagage, de rythme, d’émotion se poursuit …en finesse…
Nous sommes au Théâtre des Bernardines à Marseille jusqu’au 18 Novembre.
Notre compagnonnage avec Soizic de La Chapelle se poursuit : ils sortent leur maquette dans nos murs (au Pôle Nord à Marseille) du 5 au 10 novembre.
Le jour de la 1ère, la tradition est de se faire des cadeaux. Florent, le formidable technicien plateau du théâtre, nous a offert à tous Matin Brun de Franck Pavloff. Je n’ai pas dormi de la nuit. J’aurais dû me méfier des Bruns, dés qu’ils nous ont imposé leur première loi sur les animaux.
Après tout, il était à moi mon chat, comme son chien pour Charlie, on aurait dû dire non.
Résister davantage mais comment ? ça va vite, il y a le boulot, les soucis de tous les jours.
Les autres aussi baissent les bras pour être un peu tranquilles, non ?
En pensant à tout le peuple brésilien…
Valérie et Phil pour toute la troupe
« Le véritable esprit, c’est celui qui donne des ailes à l’enthousiasme…Comment les connaitrions-nous, ces grands moments d’unanimité, ces frémissements éprouvés en commun, si ce n’est au théâtre, où les âmes côte à côte, peuvent se sentir des ailes… »
Edmond Rostand

Découvrez ici notre dernière newsletter !

 


Laissez nous un message

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
95 messages.
Louise a écrit le 13 novembre 2018 à 23 h 18 min:
C'était très impressionnant, à la fois plein d'humour et très touchant. Merci pour ce joli moment !
Catherine et Pierre a écrit le 13 novembre 2018 à 15 h 25 min:
Vous nous avez enchanté hier en nous déroulant la vie et les œuvres d'Edmond Rostand : mille mercis, cela nous donnera envie d'assister à d'autres représentations de votre troupe !
Très cordialement,
Catherine et Pierre
Michel a écrit le 13 novembre 2018 à 15 h 24 min:
Simplement pour vous dire que je me suis "régalé"du spectacle de samedi après midi ! M;-D
isabelle achard a écrit le 5 novembre 2018 à 12 h 11 min:
J'ai vu samedi soir " La fabuleuse histoire d'Edmond Rostand : j'en suis ressortie retournée, émue, scotchée, par ce travail de prouesse s de l'acteur et de ses techniciens, sans oublier le charme de la kora...une scène épurée qui permet au spectateur une totale attention de tous les sens !
Je suis toujours transportée par les spectacles de l'Agence, le Voyage vaut le coup, j'ai beaucoup ri aussi, comme c'était bon..... Un immense MERCIIIIIII
Isabelle
Martin KIMMEL a écrit le 4 novembre 2018 à 10 h 32 min:
bonjour, vu hier 03/11 La Fabuleuse Histoire d'Edmond Rostand, un spectacle onirique où à aucun moment l'on ne ressent l'ombre du travail que ce spectacle a dû demander. Retrouver Sara Bernhardt avec autant de véracité est une prouesse, mais des prouesses, Philippe nous y a habitué ! La précision, l'amour du détail, les astuces et artifices magiques du théâtre, tout y est.

Édito juillet 2018

Édito juillet 2018

Les histoires ne sont pas réservées aux enfants.
Elles se racontent et elles se vivent…
Il y a les grandes histoires, celles qui laissent des traces, qui marquent.
Il y a les petites histoires, parfois jolies, parfois moches.
Il y a les sales histoires, dont il faut se tenir éloigné.
Il y a les belles histoires, les histoires d’amour, les histoires de cœur
et les histoires sans importance.
Il était une fois une grande histoire, une très grande, la plus grande,
celle de l’humanité !

Comme les grandes histoires donnent les petites,
celle-là a donné l’histoire du monde,
qui a donné l’histoire de l’Europe,
qui a donné l’histoire de France,
qui a donné l’histoire de mes deux grands-pères : Francis et Paul,
Qui a donné mon histoire.

Phil

VOIR NOTRE NEWSLETTER DU MOIS DE JUILLET


Laissez nous un message

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
95 messages.
Louise a écrit le 13 novembre 2018 à 23 h 18 min:
C'était très impressionnant, à la fois plein d'humour et très touchant. Merci pour ce joli moment !
Catherine et Pierre a écrit le 13 novembre 2018 à 15 h 25 min:
Vous nous avez enchanté hier en nous déroulant la vie et les œuvres d'Edmond Rostand : mille mercis, cela nous donnera envie d'assister à d'autres représentations de votre troupe !
Très cordialement,
Catherine et Pierre
Michel a écrit le 13 novembre 2018 à 15 h 24 min:
Simplement pour vous dire que je me suis "régalé"du spectacle de samedi après midi ! M;-D
isabelle achard a écrit le 5 novembre 2018 à 12 h 11 min:
J'ai vu samedi soir " La fabuleuse histoire d'Edmond Rostand : j'en suis ressortie retournée, émue, scotchée, par ce travail de prouesse s de l'acteur et de ses techniciens, sans oublier le charme de la kora...une scène épurée qui permet au spectateur une totale attention de tous les sens !
Je suis toujours transportée par les spectacles de l'Agence, le Voyage vaut le coup, j'ai beaucoup ri aussi, comme c'était bon..... Un immense MERCIIIIIII
Isabelle
Martin KIMMEL a écrit le 4 novembre 2018 à 10 h 32 min:
bonjour, vu hier 03/11 La Fabuleuse Histoire d'Edmond Rostand, un spectacle onirique où à aucun moment l'on ne ressent l'ombre du travail que ce spectacle a dû demander. Retrouver Sara Bernhardt avec autant de véracité est une prouesse, mais des prouesses, Philippe nous y a habitué ! La précision, l'amour du détail, les astuces et artifices magiques du théâtre, tout y est.

Édito Mai 2018

Édito mai 2018

Cher(e)s ami(e)s,
Nous avons tardé à vous écrire, nous étions sur la route ! Sur la route des rêves forever…
Voici un condensé des derniers projets que nous avons envie de partager,
nous ne pouvons malheureusement pas tout vous raconter !

En tournée nos spectacles continuent à émerveiller !!!
Au Pôle Nord, La fabuleuse histoire d’ Edmond Rostand (l’illustre auteur de Cyrano) se construit !

On continue à chercher, à répéter, à s’amuser, à s’émouvoir, à s’entraider, à planter nos petites graines dans chaque théâtre sans rien lâcher !
LE MONDE ENTIER EST UN THÉÂTRE

Profitez du printemps, du nouveau, du surprenant…
Valérie et Phil

VOIR NOTRE NEWSLETTER DU MOIS DE MAI

 


Laissez nous un message

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
95 messages.
Louise a écrit le 13 novembre 2018 à 23 h 18 min:
C'était très impressionnant, à la fois plein d'humour et très touchant. Merci pour ce joli moment !
Catherine et Pierre a écrit le 13 novembre 2018 à 15 h 25 min:
Vous nous avez enchanté hier en nous déroulant la vie et les œuvres d'Edmond Rostand : mille mercis, cela nous donnera envie d'assister à d'autres représentations de votre troupe !
Très cordialement,
Catherine et Pierre
Michel a écrit le 13 novembre 2018 à 15 h 24 min:
Simplement pour vous dire que je me suis "régalé"du spectacle de samedi après midi ! M;-D
isabelle achard a écrit le 5 novembre 2018 à 12 h 11 min:
J'ai vu samedi soir " La fabuleuse histoire d'Edmond Rostand : j'en suis ressortie retournée, émue, scotchée, par ce travail de prouesse s de l'acteur et de ses techniciens, sans oublier le charme de la kora...une scène épurée qui permet au spectateur une totale attention de tous les sens !
Je suis toujours transportée par les spectacles de l'Agence, le Voyage vaut le coup, j'ai beaucoup ri aussi, comme c'était bon..... Un immense MERCIIIIIII
Isabelle
Martin KIMMEL a écrit le 4 novembre 2018 à 10 h 32 min:
bonjour, vu hier 03/11 La Fabuleuse Histoire d'Edmond Rostand, un spectacle onirique où à aucun moment l'on ne ressent l'ombre du travail que ce spectacle a dû demander. Retrouver Sara Bernhardt avec autant de véracité est une prouesse, mais des prouesses, Philippe nous y a habitué ! La précision, l'amour du détail, les astuces et artifices magiques du théâtre, tout y est.

Édito Mars 2018

Édito mars 2018

L’Agence de Voyages Imaginaires RESPIRA TEATRO

Ce mois ci , Valérie est en Colombie chez nos amis de la Cie Cofradia à Baranquilla (SUIVEZ SON CARNET DE VOYAGE ICI).
Au mois de juin nous étions allés chez eux pour leur offrir un spectacle de notre répertoire « le Malade Imaginé » .
De retour chez eux, Valérie continue la passation en les aidant à répéter leur «  Infermo Imaginado ». Chaque jour est une leçon de théâtre : exigence, curiosité, technique, recherche, émotions……

Phil continue sa création sur l’extraordinaire vie d’Edmond Rostand.
L’équipe se remet avec bonheur du rdv magique au MUCEM. Les dieux du théâtre étaient avec nous. Nous étions 60 sur scènes et 3000 spectateurs heureux !!!!

En écoutant une émission avec Peter Brook nous nous sommes entendu !!! Envie de partager avec vous ce chemin commun : « Le théâtre est conte, le théâtre raconte le monde : crimes, guerres, politique, humour, amour…  Le théâtre ouvre à l’inconnu.

On est prêts à payer, souvent cher, (trop cher, d’ailleurs), pour aller au théâtre. Chacun vient avec ses préoccupations, ses problèmes d’argent, beaucoup. On rentre dans la salle on est unis.
Le public est venu pour qu’on lui raconte une histoire. Comme un enfant avec son père ou sa mère.
Le comédien est un conteur, il doit maintenir l’attention. Car le spectateur est comme l’enfant, il dit : et alors ?
Alors, si on perd le spectateur, il s’ennuie, et tout le monde s’ennuie.
L’histoire et le thème doivent toucher tout le monde. Alors, il y a ces moments de suspension ou tout le monde est touché de la même manière. Ces silences.

Ceux qui rentrent dans un théâtre peuvent en sortir un peu plus positif qu’avant d’y rentrer, c’est notre devoir absolu.
Quel que soit le thème, il faut qu’à la fin ceux qui sont là soient unis autour du thème. Pour qu’à la sortie quelque chose en nous soit calmé et nourri. Et un peu plus ouvert aux autres.
Quelque soient les conditions, ça vaut la peine de continuer à vivre.
Le théâtre est un lieu et un moment fédérateur. Un spectacle est une constante renaissance.

Si nous travaillons dans le théâtre, nous savons que nous devons tendre, de toutes nos forces vers ce que nous montre l’œuvre de Shakespeare : Un miroir constamment lavé et poli, qui nous révèle, couche après couche, ce qui est caché, ce qui se tapit dans l’obscurité jusqu’à ce que qu’à un instant la lumière y pénètre tandis que le miroir s’efface.
Il n’y a plus celui qui voit et ce qui est vu, nous sommes touchés au fond de nous-même et la nature humaine, la nôtre, à notre vif étonnement, nous est révélé, nous ne faisons plus qu’un avec le miroir. »

Cher public, cher(e)s Ami(e)s , hasta pronto, à très vite sur la route des rêves !

Phil & Val

Laissez nous un message

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
95 messages.
Louise a écrit le 13 novembre 2018 à 23 h 18 min:
C'était très impressionnant, à la fois plein d'humour et très touchant. Merci pour ce joli moment !
Catherine et Pierre a écrit le 13 novembre 2018 à 15 h 25 min:
Vous nous avez enchanté hier en nous déroulant la vie et les œuvres d'Edmond Rostand : mille mercis, cela nous donnera envie d'assister à d'autres représentations de votre troupe !
Très cordialement,
Catherine et Pierre
Michel a écrit le 13 novembre 2018 à 15 h 24 min:
Simplement pour vous dire que je me suis "régalé"du spectacle de samedi après midi ! M;-D
isabelle achard a écrit le 5 novembre 2018 à 12 h 11 min:
J'ai vu samedi soir " La fabuleuse histoire d'Edmond Rostand : j'en suis ressortie retournée, émue, scotchée, par ce travail de prouesse s de l'acteur et de ses techniciens, sans oublier le charme de la kora...une scène épurée qui permet au spectateur une totale attention de tous les sens !
Je suis toujours transportée par les spectacles de l'Agence, le Voyage vaut le coup, j'ai beaucoup ri aussi, comme c'était bon..... Un immense MERCIIIIIII
Isabelle
Martin KIMMEL a écrit le 4 novembre 2018 à 10 h 32 min:
bonjour, vu hier 03/11 La Fabuleuse Histoire d'Edmond Rostand, un spectacle onirique où à aucun moment l'on ne ressent l'ombre du travail que ce spectacle a dû demander. Retrouver Sara Bernhardt avec autant de véracité est une prouesse, mais des prouesses, Philippe nous y a habitué ! La précision, l'amour du détail, les astuces et artifices magiques du théâtre, tout y est.

Edito Août 2017

Une riche saison vient de s’écouler, avec tout notre répertoire parti sur les routes, dont le Malade Imaginé, joué maintenant par Cofradia, une compagnie colombienne à qui nous venons de transmettre ce spectacle fétiche !!!

Et pour finir en beauté deux très belles représentations de Sur le sentier d’Antigone au MUCEM, et une dernière du Cid au Festival de Valréas !

Rendez-vous à la rentrée avec de nouvelles tournées du Conte d’Hiver, du Cid, de Roméo, d’Antigone et bien sur notre nouveau projet autour d’Edmond Rostand qui se construit peu à peu…

Et au Pôle Nord plein de projets de transmission !
Notre école pour enfants qui se dédouble, tant nous avons de demandes, une troupe de théâtre amateur qui se lance, une artiste-compagnon, Solzic de la Chapelle, qui s’installe en résidence au Pôle Nord pendant 18 mois et deux stages d’acteur !!!

Bonnes vacances pour ceux qui en prennent… bel été à tous !

Les Voyageurs Imaginaires

Poursuivez vos rêves,
Il n’est de grand amour qu’à l’ombre d’un grand rêve ! (E. Rostand)


INFOS PRATIQUES :
Lieu du stage : le Pôle Nord / 117 traverse Bovis / 13016 Marseille (accessible en train, voiture ou bus).
Renseignements : buro(at)voyagesimaginaires.fr
Tél : 04 91 51 23 37

Edito Juillet 2017

Queridos espectadores, queridos amigos,
Chers spectateurs, chers amis,
Nous voilà déjà à la fin de la saison, elle est passée comme une flèche !
Tous les spectacles ont tourné, et le Conte d’Hiver a fini triomphalement avec 2500 spectateurs à Annecy et 1500 à Oullins !
Notre petit opus « Apprendre à rêver » a magnifiquement pris son envol au Canada, merci Nadine, et le prochain voyage c’est la Colombie où nous offrirons notre « Malade Imaginé » à la compagnie Cofradia ! El equipo se apresura de repasar su espanol !!!

L’été verra une belle reprise d’un de nos spectacles fétiches, Sur le sentier d’Antigone, que nous aurons l’immense plaisir de jouer au Mucem !

L’aventure Edmond Rostand continue avec la transcription des 300 notes prises tout au long de nos lectures, merci Laura, et fin juillet une nouvelle cession verra une toute première ébauche sur le plateau du Pôle Nord…

Phil

Oh lorsque sous l’émouvant frisson d’un voile qui s’envole, d’un souffle qui s’échappe du gouffre lumineux et bleuâtre de la scène, une baie s’ouvre sur des villes ou sur des forêts, sur l’Histoire ou sur le Fable, sur la chambre d’une vie ou sur la clairière d’un songe…

C’est au théâtre que les âmes côte à côte, peuvent se sentir des ailes…

Edmond Rostand

En juillet:
Sur le Sentier d’Antigone au Mucem

Les places pour « Sur le sentier d’Antigone » au Mucem sont en vente.
Attention, le nombre de places est limité !!  N’hésitez pas à réserver vos billets le plus rapidement possible !!

Pour réserver votre place directement en ligne :
http://billetterie.mucem.org/fr-FR/produits

ou
réservation@mucem.org ou par tél : 04 84 35 13 13

Pour réserver les Tables Nomades (repas concert partagé avec les artistes) :
production@voyagesimaginaires.fr ou par tél : 06 81 29 30 75

Pour venir : MUCEM
7, promenade Robert Laffont (esplanade du J4) – 13002 Marseille
Plan d’accès

En savoir plus…


Le Malade Imaginé en Colombie

Retrouver le journal du Voyage de Phil, Val et Yann en Colombie pour transmettre Le Malade Imaginé à la compagnie Cofradiateatral…
Cliquer ici…

 

Actus Juin 2017

La 5ème Exploration Polaire aura lieu VENDREDI 30 JUIN 2017 de 19h à 2h !!
Pour en savoir plus et découvrir le programme complet, rendez vous sur notre page : Exploration Polaire


Le Malade Imaginé en Colombie
DÉPART fin MAI pour la COLOMBIE de Valérie, Yann et Phil . DESTINATION : Baranquilla (Colombie)
MISSION : offrir et transmettre le MALADE IMAGINE à la Cie Cofradiateatral qui deviendra EL ENFERMO IMAGINADO. Le spectacle tournera ensuite dans toute l’Amérique latine.
RÊVONS que la troupe colombienne vienne un jour en France et qu’on puisse jouer les deux versions côte à côte !!

Edito Avril 2017

L’art à la rencontre de la beauté du monde
L’art rend compte de la beauté du monde

L’artiste est un inventeur. Le monde appartient à tous. Le talent d’un artiste consiste à traduire la beauté du monde et à lui donner une forme poétique et théâtrale. En ce moment, à travers les médias, on entend parler de nationalisme, de réveil identitaire, de conservatisme, de protectionnisme… de méfiance, de rejet de l’autre… de rentabilité…

L’art est tout le contraire !!! Crions-le sur les toits ! L’art c’est l’ouverture, la recherche, la découverte, l’échange, l’accueil et la joie, gratuitement, sans rien attendre d’autre que l’émerveillement, l’émancipation, la faculté d’imaginer, de juger et de décider de sa propre vie ! Notre époque a besoin de bien-être et d’espoir, c’est ce qu’apporte l’art. L’art est indispensable, au même titre que l’éducation et la santé. Et chaque habitant doit pouvoir y accéder et y contribuer.
Nous, les artistes, partons sans relâche à la rencontre de tous les habitants, chaque jour. Dans les théâtres, les écoles, les hôpitaux, les prisons… C’est notre mission ! Nous sommes un service public, les artistes rendent service au monde !

Apprenons à rêver, continuons à rêver, soutenons le rêve. Le rêve c’est l’espoir !

De beaux projets devant nous, pour vous :
. Tournée du CID, du BOURGEOIS.
. Voyage en COLOMBIE en juin pour offrir un de nos spectacles.
. Prochaine Exploration Polaire (belle fête artistique) le 30 JUIN chez nous à l’Estaque au PÔLE NORD.
. ANTIGONE au MUCEM en juillet

Un adulte créatif est un enfant qui a survécu.
Courage, allons vers demain.

Edito février / mars 2017

L’art à la rencontre de la beauté du monde
L’art rend compte de la beauté du monde

L’artiste est un inventeur. Le monde appartient à tous. Le talent d’un artiste consiste à traduire la beauté du monde et à lui donner une forme poétique et théâtrale. En ce moment, à travers les médias, on entend parler de nationalisme, de réveil identitaire, de conservatisme, de protectionnisme… de méfiance, de rejet de l’autre… de rentabilité…

L’art est tout le contraire !!! Crions-le sur les toits ! L’art c’est l’ouverture, la recherche, la découverte, l’échange, l’accueil et la joie, gratuitement, sans rien attendre d’autre que l’émerveillement, l’émancipation, la faculté d’imaginer, de juger et de décider de sa propre vie ! Notre époque a besoin de bien-être et d’espoir, c’est ce qu’apporte l’art. L’art est indispensable, au même titre que l’éducation et la santé. Et chaque habitant doit pouvoir y accéder et y contribuer.
Nous, les artistes, partons sans relâche à la rencontre de tous les habitants, chaque jour. Dans les théâtres, les écoles, les hôpitaux, les prisons… C’est notre mission ! Nous sommes un service public, les artistes rendent service au monde !

En cette clémente fin d’hiver, l’Agence de Voyages Imaginaires est sur la route ! Nous jouerons 4 de nos spectacles, l’Histoire d’Amour de Roméo et Juliette, Le Conte d’Hiver, El Cid et Le Bourgeois Gentilhomme… regardez le calendrier, nous passons forcément pas loin de chez vous !!!

Deux soirées seront partagées avec d’autres artistes :
-« Looking for Shakespeare », avec deux conteurs, Didier Kovarsky et Jeanne Laurent, où nous tenterons de raconter poétiquement et en musique l’histoire du grand Will !
-et « Un autre cabaret Shakespeare » où nous invitons la compagnie Oposito à se joindre à nous…
Ce mois-ci une nouvelle aventure a vu le jour dans nos murs, c’est « Apprendre à rêver », un spectacle secret sur les progrès de la science cérébrale ! Jouée dans les collèges et lycées, par Nadine Marcovici, mis en scène par Valérie Bournet et écrit par Rémi de Vos. À voir… mais chut !!!
Un joli projet se dessine, en Colombie. L’idée est d’offrir un de nos spectacles « Le Malade Imaginé » à la compagnie « Cofradiateatral ». Nous re-fabriquerons décor, accessoires et costumes sur place et enseignerons aux acteurs notre mise en scène. Ainsi ce spectacle qui a déjà joué plus de 250 fois, repartira sur les routes et cette fois-ci, en espagnol !

L’aventure « Edmond Rostand » continue, avec ce mois-ci, une deuxième semaine d’écriture, après une quinzaine d’ouvrages (théâtre, poésie, biographies) annotées. Ces notes constitueront la première matière à improvisation pour la prochaine session, en juillet.

Et le 1er avril, nous fêterons, invités par l’association « Les amis du musée Cyrano de Bergerac », la restauration de la tombe d’Edmond Rostand, au cimetière Saint Pierre à Marseille. L’occasion de dire, en musique, quelques tirades célèbres de Cyrano, l’Aiglon et Chantecler, les œuvres phares de l’auteur marseillais !

Apprenons à rêver, continuons à rêver, soutenons le rêve. Le rêve c’est l’espoir !
Bonne fin d’hiver

Phil