mars. 2024
newsletter facebook instagram


Retrouvez le programme détaillé ici (.pdf)

ÉDITO MARS 2024

Il faut que tout le monde soit poli avec le monde ou alors il y a des guerres… des épidémies des tremblements de terre des paquets de mer des coups de fusil… 
Et de grosses méchantes fourmis rouges qui viennent vous dévorer les pieds pendant qu’on dort la nuit. — Jacques Prévert

CHER·ÈRES AMI·ES

Toujours envie de semer de l’espoir, de la Joie…
Car le reste on le vit, on le sait… NON ?
Et on sait qu’on a besoin de Courage pour affronter ce tourbillon.
Et on se bat chacun·e avec ses armes pour lutter contre ce qui tourne à l’envers…

Pour nous : 
La Compagnie continue à OUVRIR son CŒUR et ses PORTES à tous les Artistes qui tapent à la porte !
SOLIDARITÉ, ENTRAIDE…

Le plateau ne désemplit jamais, on arrive même à répéter nos propres spectacles dans le salon de musique pour laisser le grand plateau à des compagnies qui ont besoin… C’est le cas de l’adaptation d’Antigone DUO.

DU RÊVE :
ANTIGONE va partir en duo avec 3 générations de femmes de la même famille (hahah cherchez qui !) sur les routes de France et d’ailleurs avec une petite caravane tractée par une voiture qui contiendra le décor !
ROMÉO duo rêve de Voyages en Amérique du Sud, les échanges sont engagés (Bolivie, Colombie, Argentine, Costa Rica)
J’avais 13 ans quand j’ai décidé de gagner une médaille (OLYMPIADE CULTURELLE) se répète avec une très belle équipe (RDV du 25 au 28 avril à côté de la mairie de Marseille)
DON JUAN · Un cœur à aimer la terre entière, prochaine création, nous réveille la nuit…

Et à Marseille, les amandiers sont en fleurs, les fleurs et le soleil nous soutiennent dans notre chemin d’artisan du Bonheur
Avec Vous, pour Vous, ensemble… Tendrement…
Paix, pluie et prospérité
(devise nationale du Lesotho)

Valérie pour la Troupe

 

P.S. : on attend avec impatience au Pôle Nord la compagnie Betterland ! !  (→ Insta) 

P.S.2 : et le mois prochain, en avril, Laëtitia Madancos viendra faire sa première halte au Pôle Nord avec TOI SANS QUI LE MONDE [Trajet d’une chambre à coucher] entre Marseille et Le Havre. Voici son trajet complet (vous pouvez encore l’accueillir !)

P.S.3 : une artiste amie de la compagnie, Johanna Gleise part en tournée avec son pianovélo ! elle passera par Marseille les 2 et 3 avril

La suite…

_
Retr
ouvez l’ensemble de notre répertoire dans ce livret

lo-150 POUR INFOS & CONTACTS
Laurence Bournet

DIFFUSION
+33 6 81 45 94 20
lo(at)voyagesimaginaires.fr

Laissez nous un message

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
131 messages.
Nathalie a écrit le 16 octobre 2016 à 11 h 16 min:
Quel spectacle ! On est transporté dans une histoire où se mêlent avec brio texte, musique et humour. Les costumes, la mise en scène participent à notre enchantement. On passe du drame au rire, la polyvalence des personnages est remarquable ! La poésie du spectacle nous transporte du début à la fin.
Mondot a écrit le 16 octobre 2016 à 9 h 37 min:
Conte d'hiver au Théâtre Georges Leygues. Magnifique pièce. Avec la Compagnie de Philippe Car l'expression "spectacle vivant" ne peut mieux être illustrée. Des couleurs de la musique du chant du mouvement de l'inventivité de l'humour de l'amour et Shakespeare. Nous avons passé 16 années magnifiques hier soir. Nous avons hâte de voir leur prochaine création.
Couzy a écrit le 16 octobre 2016 à 9 h 02 min:
Agréable moment passé en votre compagnie hier soir au théâtre George Leygues !! Excellents comédiens et musiciens. En espérant vous revoir très vite sur les planches pour notre plus grand plaisir.
Et, d'ici là, attention au temps car risque de tendinite !
pigearias a écrit le 15 octobre 2016 à 16 h 05 min:
Encore extraordinaire avec le conte d’hiver à Périgueux cette semaine
Petits et grands, nous nous sommes tous amusés emportés dans ce délire rythmé
ENCORE
Guillaume Pigeard de Gurbert a écrit le 11 octobre 2016 à 23 h 55 min:
Conte d'hiver (Winter Tale) ébouriffant de fidélité à l'esprit shakespearien. Cet univers est bien celui du conte (tale), jusque dans le tragique : "le monde est une histoire (tale) racontée par un idiot..." (Macbeth, V, 5). "Le temps est hors de ses gonds" (Hamlet), et fait le clown. La scène se fait piste. Découvrir ou redécouvrir Shakespeare ainsi, quel cadeau! Chapeau bas.