Édito Janvier 2018
newsletter facebook

Peace and love !

Eros était le dieu de l’Amour chez les Grecs.
Platon le désignait comme « celui qui fait le plus de bien aux hommes, le plus capable de rendre l’homme heureux ».
L’amour peut tout, l’amour déplace des montagnes. Il est inconditionnel, fusionnel.
L’amour cherche la beauté, il est riche en créativité, il est source d’imprévisible nouveauté.
L’amour recherche le bien de l’autre sans rien attendre en retour. Il amène à vivre harmonieusement.
Il apporte la joie à travers la joie de l’autre. L’amour respectueux, intense et authentique est une des expériences les plus folles qui puisse arriver à l’être humain.Cher(e)s voyageurs(euses) qui nous suivez depuis tant d’années nous vous souhaitons cette folie !

2018, à Marseille, c’est MP2018 !

Une grande manifestation festive et culturelle avec plein de rendez-vous, sur le thème de L’Amour !

Nous participerons à la soirée d’ouverture, le 14 février, au MUCEM, avec une performance fête foraine de l’amour où tout s’entremêlera : chants, textes de théâtre, poésie, musique, danse, dans une ambiance tamisée latino où les tableaux deviennent vivants.

J’ai un problème, je crois bien que je t’aime. C’est le titre !

Sur un plateau de 1000m2 divisé en 13 pièces, une cinquantaine d’artistes dérouleront simultanément des scènes de théâtre, des duos, des monologues, des performances… Il y aura de la vidéo, des danseurs, de la musique et beaucop d’autres surprises ! Et ce sera de 20h à minuit !

En attendant, les spectacles continuent à tourner. Le Conte d’Hiver, Sur le sentier d’Antigone, El Cid et L’histoire d’amour de Roméo et Juliette (qui dépasse les 200, et qu’on aime toujours autant !).
Valérie repartira plusieurs fois en Colombie pour continuer à arroser les graines semées à Baranquilla chez nos amis de la Cie Cofradia.

« L’épique mais véridique histoire d’Edmond Rostand, l’illustre auteur de Cyrano de Bergerac », c’est le titre (toujours provisoire) de la nouvelle création, qui avance, qui avance !
Le rythme commence à s’accélérer… Une première version du texte est terminée. Certains chanceux ont déjà pu l’entendre en grande partie. Prochaine session à Cambo-les-Bains dans la maison-musée d’Edmond !

À très vite sur les routes, ici où là.
Bonne année, pleine d’amour !

Phil & Val

CONTACT / INFORMATIONS  :
buro@voyagesimaginaires.fr
Tél : 04 91 51 23 37

INFOS PRATIQUES :
14 février dés 20h à minuit
MUCEM
7 Prom. Robert Laffont
13002 Marseille
(Entrée libre sans réservation)

Laissez nous un message

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
69 messages.
neil a écrit le 16 novembre 2017 à 8 h 35 min:
Le Cid à Divonne le 15 novembre : j'y vais en trainant les pieds, pour accompagner une amie. Quelques minutes suffisent à me réjouir, une dizaine à me faire rire, une vingtaine à me faire pleurer….de rire et … une demi-heure à me rendre amoureux de Chimène (si si…)!
Une pièce revisitée avec brio, jouée avec talent.
J’attendais que Chimène, dont je ne taris d’éloges face à son extraordinaire performance au regard de l’interminable texte récité sans failles, avec une assurance digne des très grands, se trompe, ait un blanc mais….non, jamais !
Mais… tous les acteurs ont été somptueux ; je ressentais l’amitié en plus du travail, ce petit plus qui me donne des frissons !
L’essentiel est dit, je ne peux qu’ajouter un MERCI, merci de m’avoir fait vibrer au tempo de votre pièce divinement revue ; des alexandrins contés avec un brin de folie, d’humour et ce dans une pièce aux thèmes de départ difficiles !!!
Plein de succès, plein d’amour aussi ! Et encore… BBRRAAVVOOOO !!!!
Neil <3
Lorin a écrit le 16 novembre 2017 à 0 h 36 min:
Je vous ai découvert ce soir, à l'Esplanade de Divonne. j'en suis ravie ! L'adaptation du Cid que je viens de voir avec vous est splendide, enrichie par votre vision. Un grand merci pour cette très agréable soirée, ce beau voyage, assurément, où je vous ai suivi avec bonheur, avec la joie de votre musique, de vos ajouts chantés, de vos personnages "clownesques" mais en réalité profonds, puisque se posant les bonnes questions...tournant autour des personnages revisités de Corneille... Bref, un enchantement... J'avais envie de me lever pour vous témoigner encore plus à quel point j'ai aimé votre spectacle, mais je n'ai pas osé... Je suis donc contente, maintenant, de vous adresser ces quelques mots pour vous dire : continuez...! J'espère vous revoir un jour sur scène, repartir avec vous en voyage imaginaire 🙂 MERCI
Philippe Delaoutre a écrit le 5 octobre 2017 à 10 h 05 min:
Vu votre offre sur Nawak. Je ne peux pas participer à votre stage de novembre, mais je rends hommage ici à la perfection de votre texte sur votre stage. Quel travail ! C'est complet, instructif, attirant. Il manque juste un mot sur la formatrice et son parcours. Bonne continuation dans votre quête du spectacle.
Réponse de la compagnie:
Merci pour ton message.
Valérie est une chercheuse entêtée des questions de laboratoire de l'acteur... je pense qu'elle est capable de faire s'émouvoir une pomme de terre face à une branche de persil... :-))
Je recommande fortement son enseignement !!!
Philippe
photographie rennes a écrit le 8 août 2017 à 13 h 28 min:
Le Cid au Festival de Valréas fait partie des plus grands spectacles auxquels j'ai pu assister. Je ne manquerai pas la prochaine tournée.
bouleau a écrit le 31 juillet 2017 à 13 h 47 min:
El Cid à Valréas : un des meilleurs spectacles auquel j'ai assisté. Une créativité incroyable servie par des acteurs formidables qui se métamorphosent selon les personnages qu'ils incarnent. La manière dont chaque scène débute et se termine est jubilatoire tellement c'est bien orchestré. Le mélange entre le texte classique, les commentaires et les chansons est un parfait dosage. Le spectacle est truffé de trouvailles vraiment très ingénieuses, pour changer de décor, de déguisement, mais aussi pour souligner l'intensité dramatique et la portée critique de la pièce. C'est absolument génial. Vous avez trouvé un ton très juste. On a envie de courir vous écoutez à nouveau. Bravo ! Mille bravo !