Édito octobre 2019
newsletter facebook instagram

 

Édito octobre 2019

Chers !

Nous voilà partis pour UN AN DE CRÉATION !
Le travail d’écriture et d’élaboration du prochain spectacle a commencé, chez nous, au POLE NORD.
Comme vous le savez déjà peut-être, notre source d’inspiration cette fois-ci sont les FABLES de Monsieur Jean de LA FONTAINE et il y en a 243 !!!
Une véritable mine, une source d’abondance !
Pour cela, plus de 200 artistes associés, co-créateurs, ont en main une de ces fables, qu’ils vont “traiter” : peindre, réécrire, filmer, sculpter…

Cet ensemble constituera une grande expo itinérante, prolongement du spectacle, qui sera créé en novembre 2020.

Et nous, nous cherchons…
C’est enthousiasmant, joyeux, étonnant et surtout passionnant car nous ne savons pas où nous allons… Nous ouvrons toutes les portes, prenons tous les chemins ; faisons confiance aux étoiles qui nous guident. Et comme dirait Philippe Car : on trouve toujours ce qu’on ne cherche pas !
Bien sûr, nous n’allons pas passer tous les jours de cette année de création sur le plateau de notre salle de répétition, mais dans notre tête la machine est en marche et nous lisons, parlons, échangeons, rêvons… et nous nous retrouverons tout au long de l’année, pour des périodes bien définies, pour répéter chez nous, ou en résidence dans les théâtres complices du projet.

Et entre les répétions nous repartons en tournée !
Grace à notre beau calendrier, vous pouvez voir si nous passons près de chez vous. Rappelez vous que nous avons un restaurant à la fin du spectacle « Les Tables Nomades » où vous pouvez venir manger avec nous et nous écouter jouer de la musique (sur réservation avec le théâtre qui nous accueille).

Au Pôle Nord, nous accueillons de nouvelles compagnies via un nouveau dispositif que nous venons de mettre en place.
C’est un séjour à la carte. Après le diagnostic de la compagnie et de ses besoins, nous nous engageons à chaque poste à travailler avec elle. Cela peut être un accompagnement artistique avec Phil, Valérie ou les autres artistes, mais aussi bien administratif avec Anna, de diffusion avec Laurence, technique avec Benoit …

La troupe va bien, nous avons fait notre séminaire de rentrée pour regarder notre demain et nous savons que nous avons beaucoup de chance de faire ce métier de chercheur !!

Nous avons envie de partager notre enthousiasme créatif avec vous pour donner de l’espoir, de l’élan à tous ceux qui en manquent !!
Continuons à rêver même si on a l’impression que parfois les nouvelles du monde nous coupent les ailes !!

Avec vous
Valérie pour la troupe


Laissez nous un message

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
110 messages.
Mondot a écrit le 16 octobre 2016 à 9 h 37 min:
Conte d'hiver au Théâtre Georges Leygues. Magnifique pièce. Avec la Compagnie de Philippe Car l'expression "spectacle vivant" ne peut mieux être illustrée. Des couleurs de la musique du chant du mouvement de l'inventivité de l'humour de l'amour et Shakespeare. Nous avons passé 16 années magnifiques hier soir. Nous avons hâte de voir leur prochaine création.
Couzy a écrit le 16 octobre 2016 à 9 h 02 min:
Agréable moment passé en votre compagnie hier soir au théâtre George Leygues !! Excellents comédiens et musiciens. En espérant vous revoir très vite sur les planches pour notre plus grand plaisir.
Et, d'ici là, attention au temps car risque de tendinite !
pigearias a écrit le 15 octobre 2016 à 16 h 05 min:
Encore extraordinaire avec le conte d’hiver à Périgueux cette semaine
Petits et grands, nous nous sommes tous amusés emportés dans ce délire rythmé
ENCORE
Guillaume Pigeard de Gurbert a écrit le 11 octobre 2016 à 23 h 55 min:
Conte d'hiver (Winter Tale) ébouriffant de fidélité à l'esprit shakespearien. Cet univers est bien celui du conte (tale), jusque dans le tragique : "le monde est une histoire (tale) racontée par un idiot..." (Macbeth, V, 5). "Le temps est hors de ses gonds" (Hamlet), et fait le clown. La scène se fait piste. Découvrir ou redécouvrir Shakespeare ainsi, quel cadeau! Chapeau bas.
Charlotte a écrit le 5 octobre 2016 à 15 h 27 min:
Quel beau voyage vous nous avez offert ! Des étoiles plein les yeux ... mais aussi des larmes ... de rire décalés et de tristesse.
Tant d'émotions partagées !
Et puis ces danses farfelues ... j'en rigole encore !
Vous êtes formidables.